BIENVENUE

About us


Bertrand Polet
photo personnel
Laura Benutien
photo personnel
Jack Ryan
photo personnel
Tom Jackson
photo personnel

La ferme du Bonheur

Le domaine de l’alimentation a totalement changé au fil des décennies. Alors que les précédentes générations cultivaient la terre, aujourd’hui le concept de la « malbouffe » se répand comme un virus.


Montagne
La malnutrition ne cesse de croître au fil des années

Depuis quelques décennies, les médias mettent en avant des problèmes dans l’industrie alimentaire. Après le phénomène de la vache folle qui a entaché le monde bovin, le marché a été largement entaché par l’histoire de la viande de cheval. Cette dernière s’invitait dans les préparations à base de bœuf à l’insu des consommateurs. Ces problèmes ont été liés à un nouveau mode de consommation qui consiste à manger rapidement à moindre coût. Cette course aux profits a donc favorisé cette « malbouffe » et les êtres humains n’hésitent plus à jongler entre les produits de mauvaise qualité et les fast-foods. Ces choix ont eu des conséquences désastreuses sur la santé, car elle s’est largement détériorée à cause de cette malnutrition.

utilitaire
Se diriger vers une agriculture saine pour conserver la forme

Désormais, les personnes atteintes d’obésité et de diabète sont beaucoup plus nombreuses. En 2009, les prévisions montraient que le nombre d’individus touchés par le diabète était de 3.5 millions. Toutefois, ce chiffre n’était pas celui escompté, car il était attendu pour 2016. De ce fait, les mauvais choix alimentaires ont contribué malheureusement à cette accélération du nombre de malades et si aucune initiative n’est prise, la situation est susceptible de se dégrader davantage. Il existe tout de même une méthode pour contrer tous ces problèmes, il suffit de revenir à la source en optant pour une agriculture saine. Cette dernière a la capacité de respecter la santé d’autrui, de conserver des traditions ancestrales et d’offrir une qualité de produits digne de ce nom. Nombreux sont les clients en quête de plaisir qui se dirigent vers une ferme. Cette dernière permet d’habituer le palais à de nouvelles saveurs qui ont l’avantage d’être saines. En effet, les carottes, les salades, les nombreux fruits et les multiples variétés de légumes ont une saveur inégalable qu’il est impossible de retrouver dans les rayons des centres commerciaux.

ferme
Lutter contre un système abusif nuisible à la terre

Cette agriculture saine est également raisonnée, car l’utilisation des produits pour vaincre les maladies et les insectes est faite en prenant en compte la santé des clients. Cela n’est pas le cas dans un système abusif qui met au centre de la chaîne le profit. Dans ces configurations, il y a une surexploitation des terres arables, ce qui se traduit par un appauvrissement de la qualité des surfaces et des produits. Par conséquent, pour tenter d’y remédier, l’usage des pesticides est massif et ce n’est pas sans danger pour la santé. De plus, la pomme est réputée pour être un nid à pesticides, car elle est gorgée de produits chimiques à cause de cette utilisation massive.

L'agriculture saine est une source de plaisir et elle permet de conserver une santé optimale. Il est également très agréable de redécouvrir des saveurs qui ont été perdues au fil des années à cause de l'industrialisation.

D’autre part, des recherches ont pu établir un lien direct entre la qualité des éléments consommées et, non seulement la santé, mais aussi les possibilités de reproductions des êtres humains, comme des animaux. Ce n’est sans doute pas anodin de voir de nombreuses femmes délaisser leurs maris pour visiter des sites de rencontres mariés. On a en effet diagnostiqués que la malbouffe pouvait causer des problèmes érectiles chez les hommes, comme des pertes de libidos chez les femmes.

Alors, pourquoi ne pas réfléchir à ce que nous consommons afin d’espérer faire évoluer le monde vers une qualité de vie meilleure ?

ferme
Suivre la Suède pour la journée de 6h

C'est un fait, de plus en plus d'entreprises en Suède se mettent à le journée de 6h. Il s'avère que la productivité des employés est bien meilleure car ils sont moins fatigués. Si on pousse ce raisonnement un peu plus loin, on se rend compte que l'une des raisons pour laquelle la population se rue sur la malbouffe, c'est parce qu'elle n'a pas le courage ni le temps de se faire à manger équilibré.

Cette journée de 6h pourrait être un début de solution à la malbouffe. Bien évidement, il y a beaucoup d'autres raisons mais cela vaut certainement la peine de se pencher sur la question. D'autant plus qu'un employé qui mange bien, est un employé en bonne santé.

La solution idéale serait peut-être même d'accepter que davantage d'employés puissent travailler à domicile lorsque celà est possible. Avec Internet, de nombreux métiers peuvent se faire de chez soi sans aucun problème.

Actualité